Après mon BTS... Un BACHELOR Ressources Humaines ?

Même si l'obtention d'un BTS vous permet d'ores et déjà d'entrer sur le marché du travail, certains d'entre vous espèrent se professionnaliser davantage, accéder à des postes à responsabilité, et envisagent pour cela de s'orienter vers un Bachelor, formation en un an qui vous permettra de préciser votre parcours.

Le Bachelor Ressources Humaines, proposé par l'école IESCA, accessible sur dossier et entretiens après l'obtention de votre BTS s'articule autour de 600 heures d'enseignements théoriques et pratiques : psychologie, communication, informatique, gestion financière, droit, gestion des ressources humaines, comptabilité financière... Il comprend aussi (et surtout) un stage en milieu professionnel d'une durée de 6 mois dont l'objectif est de vous permettre de mieux appréhender la réalité professionnelle, d’appliquer et d’approfondir les connaissances et les techniques acquises, de réaliser un travail de recherche répondant au besoin de l’entreprise et de s’insérer dans une équipe de travail.

Le travail dans les ressources humaines est un des débouchés les plus prisés par les étudiants. Nombreux sont en effet ceux d'entre vous qui auront l'occasion, lors des stages de BTS SP3S ou BTS ESF, d'avoir pour tuteur un responsable des ressources humaines qui vous fera découvrir son univers. Si la terminologie du poste peut s'avérer assez abstraite, sachez qu'en réalité, cette spécialité comprend le recrutement mais aussi la gestion du personnel dans son ensemble.

Quelle que soit l'entreprise, la gestion est essentielle : elle permet de déterminer les coûts des différents services, de rentabiliser les investissements, mais aussi de diffuser des informations, recruter les salariés, se séparer de ceux qui ne sont pas efficaces... Donc si les tâches administratives vous attirent, ce BACHELOR est peut-être fait pour vous. Sachez toutefois que le dépôt de dossier se fait généralement très tôt (au cours de votre premier semestre de deuxième année de BTS) et qu'on attendra de vous un dossier solide. Car, comme pour de nombreux diplômes, on compte de nombreux candidats mais peu d'élus...